Edition 2016

Book Project International
XVIIème Edition

Les 13, 14 et 15 octobre 2016
à la Galerie Anna Tschopp

Au programme de cette 17ème édition : expositions, performances, live sonore, danse, improvisations et workshop sont au rendez-vous …

 27 artistes internationaux

Espagne | Etats-Unis | France | Grande-Bretagne | Hongrie | Japon | Nouvelle-Zélande

 

Exposition et livre d’artiste

Gaëlle Villedary (F) | Ben Taylor (NZ) | Masako Hattori (ESP – JP) | Chealsea Hermann (USA) | Lyall Harris (USA) | Jamie Weawer (USA) | Anne Rook (GB) | M. Christine Bourven (F) | Diane de Bournazel (F) | Szofia Bezeredi (H – F) | Fumika Sato (F – JP) | Danielle Ubéda (F) | Julie Fournier (F) | André Fournier (F) | Stéphanie Rutayisire (F – RW)

Performance

Carlos Martins (F) texte | Eliki Robert (F) son | Félix Heaulme (F) danse | Jean-Claude Nieto (F) texte | Pauline Bétrancourt (F) Dessin | Simone Garcin-Figos (F) Dessin | Gaëlle Villedary (F) Dessin| Claire Camous (F) Danse | Nicola Marinoni (F) Percussion

Installation

Keiko Hagiwara (F – JP) | Véronique Gazzotti (F)

Work in progress

réalisation d’un livre d’artiste en sérigraphie sur la thématique « jardin d’Artiste »/ 13 artistes internationaux participants

Vidéo

Charlotte Béreaud (F – H) | Masako Hattori (ESP – JP)

Exposition

Livres d’artiste / Collection du FILAC

Fonds International du Livre d’Artiste Contemporain

Depuis 2000, l’Atelier Vis-à-Vis constitue un fonds international de livres d’artiste, des livres principalement acquis lors des 16 sessions successives de Book Project International à Marseille. La constitution de ce fonds a pour objectif le soutien à la production et à la diffusion de ce genre éditorial spécifique. Depuis, le FILAC est régulièrement présenté en bibliothèques lors d’expositions.

 

Une sélection de quelques ouvrages issus de cette collection riche de plus de 700 ouvrages de 21 pays est ici présentée.

 

Parmi les livres exposés, quelques uns ont été sélectionnés par des artistes participants comme point de départ d’une création originale. Partir d’un livre d’artiste ou d’éléments liés au monde du livre et de ses procédés d’impression, tel est le pari proposé à sept créateurs dans des domaines aussi différents que le son, la danse, l’installation, le travail d’acteur ou de metteur en scène. Le livre d’artiste est ainsi mis en situation et devient catalyseur d’œuvres singulières conçues pour l’occasion. Une façon inédite d’appréhender le livre d’artiste et d’échanger avec lui.

 

Au fil des performances, trois plasticiennes capturent des moments fugaces à la pointe du crayon. Remplacé depuis plus d’un siècle d’abord par la photographie puis par la vidéo, dans sa fonction documentaire ou journalistique, le dessin trouve ici sa place en tant que procédé de saisie d’une instantanéité. En parallèle, une vidéo de l’ensemble des performances sera réalisée tout au long de la manifestation.

 

 

Performances

Les performances auront lieu durant les 3 jours de l’événement de 12h30 à 13h30 et de 16h à 19h.

Sur le vif

Pauline Bétrancourt | Simone Garcin-Figos | Gaëlle Villedary

performance dessinée

Au trait, sur le vif, in situ, l’instant fugace du mouvement qui s’attrape à la pointe du crayon, outil minimal. La page blanche qui s’anime du geste du danseur, de l’acteur. Un temps à partager dans l’instantanéité de ce qui advient.

 

« Sur le vif » se déroulera au gré des autres performances.

 

Electro-Print

Robert Elicki

live sonore

L’imprimerie est une industrie sonore avec ses bruits mécaniques et métalliques qui reviennent telle une musique évolutive et répétitive.

Pour Robert Elicki, le mariage entre les sons électroniques et le vacarme des presses coule de source. De cette alchimie naissent des compositions sonores singulières.

 

Jeudi 13 octobre à 17h

Vendredi 14 octobre à 12h30

Samedi 15 octobre à 17h

 

Ponctuations dansées & autres variations

Felix Heaulme | Claire Camous

2 solos improvisés

Deux danseurs invités à confronter et multiplier des points de vues autour de l’univers du livre. Deux réponses où le corps ponctué donne naissance au mouvement dansé. Comme une chronologie fractionnée, un récit que l’on met en pause pour le reprendre plus tard.

 

Jeudi 13 octobre à 17h

Vendredi 14 octobre à 12h30

Samedi 15 octobre à 17h

 

Tête à tête

Carlos Martins

performance

À partir d’une sélection de cinq livres d’artistes issus de l’exposition du FILAC*, chaque spectateur est invité individuellement dans un espace intime à un tête-à-tête avec un de ces livres. Aucun public, personne d’autre en vue : juste lui et le livre. Moment intime, poétique et sensoriel face à l’objet-livre.

 

Jeudi 13 octobre à 12h30

Vendredi 14 octobre à 18h

Samedi 15 octobre à 12h30

 

Tu vois ce que je veux dire

Jean-Claude Nieto

improvisation

Qui ne s’est pas aidé, pour convaincre un interlocuteur de cette expression : «…tu vois ce que je veux dire … » Cette phrase inspire à Jean-Claude Nieto un mode d’appréhension du livre d’artiste, à savoir : la tentative de rendre compte de la réciprocité de la vue et de la parole. Interpelé par cette formule largement utilisée dans nos échanges quotidiens, il s’intéressera à deux livres d’artiste de l’exposition du FILAC*, dont il essaiera, par un impromptu théâtral, de montrer la connivence entre représentation et sens.

 

Jeudi 13 octobre à 18h

Vendredi 14 octobre à 17h

Samedi 15 octobre à 16h et 18h

 

 

Installations

Paris/Marseille

Keiko Hagiwara

livre objet

« C’est beau Marseille. C’est bordélique Marseille. Tout est possible à Marseille. C’est normal, c’est Marseille!! ». En regard du livre d’artiste « Urgente » d’Eva Largo, ou d’une certaine vision des transports en Ile de France, Keiko Hagiwara nous propose ici un contrepoint plastique vu de Marseille, le tout présenté en découpage papier sur fond de boîte de sardine.

 

L’entrecroisé des fils

Véronique Gazzotti

création textile

Entrecroisé des fils est un contrepoint textile au livre-métal de Bo Anderson. Ce livre représente aux yeux de Véronique Gazzotti, le masculin, la dureté, la matière brute. Il est lourd, bruyant, acéré, minéral. Elle propose dans son installation de l’accorder avec son contraire, de les rendre complémentaires, comme liés par leurs différences. Une réflexion autour de la féminité, la légereté, le silence et la transparence par le biais d’une création composée de tissus et de fines broderies.

 

Jardin Gourmand

Keiko Hagiwara

mobile comestible

« Un mobile en biscuit inspiré du jardin de mon grand-père, peuplé de fleurs, des animaux qui l’habitaient. Jardin désormais disparu, les senteurs de gâteaux sucrés sont toujours là et distillent un parfum d’enfance dans ce lieu qui

demeure une source d’inspiration avec ses oiseaux, des insectes, les chats de quartier… »

 

Work in Progress & Exposition

Vues sur jardin 1

Atelier vis-à-Vis Editions

sérigraphie

« Si tu as une bibliothèque qui donne sur un jardin, que peux-tu souhaiter d’autre? » . Non éloigné du propos de Cicéron, ce projet éditorial est à la jonction du jardin et du livre. Espace physique/ espace mental, ne dit’on pas cultiver son esprit ? Un livre/ un jardin, deux réalités qui peuvent se rejoindre, chacune est d’une nature différente, mais dans les deux il y a matière à création. Si même le plus petit jardin sera toujours plus grand qu’un livre, ici c’est pourtant ce dernier qui devient réceptacle et les unit en un parterre agencé d’images et de mots. Tout au long de la manifestation, un livre d’artiste s’élabore in situ. Jour après jour, les diverses approches du jardin proposées par 13 artistes prennent place sur la page blanche. Un atelier sérigraphie installé sur place en permet l’impression. «Vues sur Jardin 1», est le deuxième titre de la collection «Jardins d’Artiste», édité par l’Atelier Vis-à-Vis à 50 exemplaires.

Jardin d’artiste

Zsofia Bezeredi | Diane de Bournazel | M. Christine Bourven | André Fournier | Julie Fournier | Lyall Harris | Masako Hattori | Chealsea Herman | Anne Rook | Stéphanie Rutayisire | Fumika Sato | Ben Taylor | Danielle Ubéda | Gaëlle Villedary | Jamie Weaver

oeuvres plastiques

Un thème intemporel investi autour du thème du jardin. Ce sont des imaginaires divers qui ont nourri ces conceptions du jardin et la manière de les mettre en forme. Au gré des sensibilités, des formats et média mis en oeuvre, des visions se déclinent et entrent en résonnance dans l’espace de l’exposition.

Vidéos

Ar/bres

Charlotte Béreaud

vidéo

AR/BRES est une vidéo tournée sur Margit Sziget (L’ile Marguerite) à Budapest. En reprenant les codes des livres-jeux pour enfants où en tournant des pages découpées l’enfant peut associer à un personnage des vêtements différents,

AR/BRES nous donne à voir de nouvelles sortes d’arbres. Entre réalité et imaginaire.

 

Le jardin intérieur de celle qui oublie

Masako Hattori

vidéo

« Elle prenait un verre pour boire une limonade, mais elle en avait mis ailleurs … comme si elle vivait de façon inconsciente, comme si elle était dans sa solitude, perdue … C’était une journée froide et pluvieuse de printemps. Elle était celle qui oublie. A la recherche du jardin intérieur de celle qui oublie. »

 

Collection Artimentaire

1001 livres d’artiste de Michel Butor & les livres uniques de Diane de Bournazel, Atelier Vis-à-Vis

documentaire

Programmation de vidéos sur le livre d’artiste. Peu de films ont étés réalisés sur le sujet à ce jour. Ce sont souvent des documents inédits, parfois inattendus, qui permettent une approche en profondeur du travail des artistes.

 

Focus sur la jeune création

Emergence

Camille Renault & Léonie Lachlan

livres d’artiste

Depuis 2012, Book Project International fait place à la jeune création en mettant en lumière les travaux de jeunes diplômés des Ecoles d’Art et des Universités ayant un cursus Edition de Création (Etats-Unis – France – Grande-Bretagne – Italie – Russie). Cette année c’est Camille Renault (F), diplômée en 2016 de la Haute Ecole des Arts du Rhin et Léonie Lachlan (GB), diplômée de la Fine Art University de Newcastle et de la Princes Drawing School de Londres qui font l’objet de cette initiative. Leurs récentes réalisations sont ici présentées.